La dernière lettre Encyclique du Pape François
« Fratelli Tutti » (Tous frères) sur la fraternité et l’amitié sociale.

Commentaires de Marcel Remon,
jésuite et directeur du Centre de Recherche et d’Action Sociale (CERAS)

A quoi appelle-t-il les chrétiens ?

Ce qui est vraiment novateur dans cet appel est qu’il est beaucoup
plus clair sur les lieux dans lesquels les chrétiens doivent s’engager.
Il parle bien sûr du combat auprès des migrants mais également
– et c’est quelque chose de tout à fait nouveau qui n’existait
pas dans les encycliques précédentes –
il les appelle à s’engager sur le terrain du respect de la planète,
de l’écologie, dans toutes les questions relatives à l’environnement.

En effet, il pousse les paroisses et les diocèses à faire une conversion
écologique en disant que c’est important pour l’ouverture.

 

Pour lui, il faut que l’Église puisse répondre aux questions des êtres de son époque :
– penser l’avenir de la planète, aborder la question migratoire,
– diminuer les inégalités  qui s’accroissent,
aborder les questions sociétales comme l’avortement ou la montée du populisme.
C’est sur ces questions là qu’il veut mettre l’accent.
Ce Pape est quelqu’un qui écoute le monde et qui repère
les endroits où il y a des souffrances.

En fait, il dit en filigrane aux chrétiens,
« il ne faut pas simplement vous engager dans des gestes
charitables et personnalisés mais il faut aussi s’engager
politiquement car les institutions sont importantes ».

 


Collecte de printemps :    le samedi 20 mars 2021
Collecte d’automne :         le samedi 02 octobre 2021

Des dépôts  intermédiaires, de paquets ficelés,
(un pour les journaux, un pour les prospectus)
devant le presbytère de Pont Scorff et de Cléguer
seront possibles le premier samedi du mois :
le 02 janvier / le 06 février /le 03 avril 2021